vendredi 23 décembre 2011

Le père Nonel est un clodo...



Je vous jure, c'est vrai.

Le pitch : Petit Chéri, Lily, Louise et moi dans la voiture, arrêtée à un feu rouge. 
Petit Chéri est en train de me parler d'un truc über sérieux lorsqu'un clodo habillé en Père Noël colle son faux nez contre la vitre côté Petit Chéri (qui ne se doute pas de ce qui se trame dans son dos). 
- Non, mais tu m'écoutes ou quoi? C'est quoi cette tête que tu me fais?
- Non, mais heuuuu c'est rien, c'est que…(essayant de lui dire télépathiquement que Santa Klaus est en train de nous demander 2 € pour aller s'acheter de la Villageoise)… Ben je sais pas moi… (essayant de lui dire avec mes yeux de se tourner). Et toi, tu en penses quoi toi, c'est si über sérieux que ça ?
- Non, mais ça va pas bien, pourquoi tu louches ? Oui c'est über sérieux, alors, tu en penses quoi ?

Quand… tout d'un coup, Lily, à la vue de cet énergumène hirsute et visiblement bourré, réagit enfin pour sauver sa mère :

- Papaaaaaa Nonel !!!!!!!!

Eh oui, c’est ainsi qu’une de mes filles a vu pour la première fois le père Noël, en 2011, année de crise.

jeudi 22 décembre 2011

C'est Nonel...


Je constate que, comme chaque année, les quatre mois qui séparent mon anniversaire fin août pour nous amener à Noël passent à une allure incroyable. Je me couche un beau soir de fin d’été, pour me réveiller un matin d’hiver, sous un plaid, dans le froid, avec un sapin qui clignote dans le coin du salon. Comme dans le film La Buche, je trouve que Noël est une fête magnifique lorsqu’on est enfant, et lorsqu’on a des enfants. La période entre les deux a été une période triste pour moi, j’ai détesté toutes ces années sans amoureux, sans enfants qui courent partout, me bavent dessus et regardent le sapin en me disant "cé bo maman". A présent je suis comblée.
Après 3 mois de convalescence me voilà enfin sur pieds, je viens de démarrer en tant que traductrice... Une nouvelle année s’annonce, pleine de nouveaux challenges.
J'aimerais avoir plus de temps pour vous parler de Lily & Louise qui poussent comme des champignons, vous raconter leurs progrès de langage, leurs bêtises, les fous rires qu'elles nous font prendre, l'épuisement constant aussi, malheureusement. Nous avons droit à des bababar pour Barbapapa, Papa Nonel, coconelle pour coccinelle, Cayole pour m'appeler par mon prénom, genre "hé, Cayole, tu te bouges de devant Bambi, j'y vois rien, et tant que tu y es, un biberon au chocolat seutpl'!" Danelle pour appeler leur mamie Danielle ("hé Danelle, tu fais péter une tatine de fromage seutpl ?). Elles comprennent l’anglais parfaitement, Lily aime peu le parler, mais Louise aime bien : « Ze mooooooonnne mummy, ze moooooooooone », car elle est fascinée par la lune. Ou alors elle mélange les deux langues et me tend un visage de merlan frit baveux et morveux pour me dire bisous mouth. Et moi je fonds et m’essuie discrètement la bouche après ce bisou divin.
Elles ont été en pleine forme jusqu'à la mi-décembre, ce qui prouve que leurs défenses immunitaires commencent à bien fonctionner. Lily a eu une varicelle light (la varicellight), pas de fièvre, peu de boutons, on l'a échappé belle ! Du coup on va voulu la filer à Louise, comme beaucoup de parents, mais rien, elle ne l'a pas attrapée... Ce n'est pourtant pas faute de les voir se faire des bisous baveux sur la bouche toute la journée ! Il parait qu'aux US, les parents font des chickenpox parties pour que leurs enfants l'attrapent et s’en débarasser. C’est particulièrement mieux qu’ils l’aient l'hiver, car ils sont couverts et se grattent moins, ce que je peux comprendre, et surtout le plus tôt possible après 2 ans. Et là, nous venons de faire copain-copain avec la laryngite qui vient de virer en otite surinfectée pour Louise LA SEULE SEMAINE DE VACANCES A LA MAISON POUR PETIT CHÉRI ET MOI DEPUIS QU'ELLES SONT NÉES. Merci la vie.


Sinon, et bien, je vais vous parler de mes derniers coups de cœur, je préfère garder mes coups de gueule et mes coups de tristesse pour le début d'année, j'en ai quelques-uns sur la patate...


Mon syndrome Imelda Marcos ne s’est pas amélioré, je suis en passe de me faire interner pour mon obsession sur les chaussures (surtout quand on pense que je bosse chez moi et que je pourrais bien rester en pyjama et chaussons et que tout le monde s'en tamponnerait le coquillard). Tout a commencé avec une paire de bottes de pluie Hunter que j'adore, le problème c'est que dans le Sud, tout le monde a un peu tendance à se foutre de ma gueule, du style "hé, tu vas à la pêche aux moules?". Non je vais à Glastonbury gros con, et je suis trop divinement fabuleuse pour que le misérable vermisseau que tu es ose même me parler ! Bref, elles sont chouettes, chères, certes, mais bon, quand il pleut, quoi de mieux que des bottes de pluie qui vont me durer très longtemps ? 
Pour ceux qui ne savent pas, les Hunter sont les it-boots de pluie depuis quelques saisons déjà, et sur  Ashley Olsen, ça donne ça:


Bottes Hunter  ASOS  103 €


Chez moi, ça donne ça, avec ma paire d'Adidas ramenée de Londres, mes Minnetonka et mes Hunter, mon trio gagnant pour l'hiver (pardon pour la photo pourrie):




Je sais que tout le monde n'aime pas les Minnetonka mais tant pis pour eux, moi je m’en fiche de ressembler à Pocahontas ! Je n'en pouvais plus de mes Uggs que je n'ai pas quittées pendant 2 ans, il me fallait quelque chose de confortable, et mon vœu a été exaucé. J'ai l'impression d'être un chat doté de coussinets quand je les mets, elles sont hyper confortables et avec un slim, elles sont parfaites, Nicole Richie nous le prouve ici :


Bottines Minnetonka  eBay  99 €



Si vous en cherchez, aller voir ici, la commerçante eBay est super sympa, très pro et dévouée, et j'ai vraiment envie d'encourager tout le mal qu'elle se donne pour satisfaire des shoe junkies comme moi ! 


Sinon, sinon, je dois aussi avouer avoir acheté des derbies Jonak de printemps, juste avant Noël (ça s'aggrave docteur) mais elles seront parfaites pour le réveillon avec leur petit finish doré. Elles sont beeeeeeeeeeelles ! J’ai envie de les mettre, là, tout de suite et de danser le Lac des Cygnes dans l'appart :


Derbies Jonak – Sarenza – 69 €

Et puis hier soir, hier soir, j'ai découvert le blog de Coline, et il m’a beaucoup inspiré, j'ai donc passé une commande ASOS au Papa Nonel:


Jean évasé  ASOS  33,63 €

Chaussures compensées burgundy  ASOS  50,44 € au lieu de 87,43 €

Chemisier à pois avec nœud  ASOS  26,23 € au lieu de 40,35 €


Longue écharpe basique  ASOS  16,14 €


Côté déco, mon dernier coup de coeur a été une couronne de papillons en papier journal de chez Etsy:


Wing of Butterfly Wreath  Etsy  30 €


Elle est magnifique, je viens de la recevoir, cela a pris quelques semaines, car elle est faite à la main aux US, mais cela valait le coup de l'attendre. Il faut malheureusement prévoir des frais un peu plus chers qu'en France, ce qui fait la couronne à 30 €, mais honnêtement, un si bel objet de décoration fait main, pour moi, ce n'est pas si cher que ça. Allez faire un tour sur Etsy, c’est un site de vente d’artisans et d’artistes où l’on peut trouver des idées mode et déco à petit prix. 


Pour finir, un cadeau d'une amie très spéciale qui est censé me porter bonheur pour ma nouvelle carrière. C'est une Kimmidol, elle trône sur ma table de nuit et s'appelle Eika (réussite). Elle incarne la persévérance et l'optimisme. C'était un cadeau parfait pour quelqu'un comme moi qui change de carrière et se tourne vers l'inconnu, j'aime !




Joyeux « Nonel » à tous, profitez bien des fêtes, j’essaierai de revenir avant le Nouvel an, sinon, rendez-vous avec future me en janvier !