jeudi 10 juin 2010

Les Bidochons se marient...



Ne riez pas. Enfin, si, riez.
La photo de cet article n'a rien à voir (ou presque) avec son contenu car tout le monde sait que j'ai la vie d'Angelina Jolie, en mieux... Les enfants, le glamour, les voyages, l'implication humanitaire, vivre avec un sex-symbol, être un sex-symbol... 
Je sens que certaines vont éprouver un certain "déjà vécu" en lisant ce paragraphe.
Cette conversation a bien eu lieu et n'est pas issue de mon imagination fertile... Gasp. 

Hier soir, apéro sur le balcon avec Robert Bidochon:
- Chérie, tu sais que vendredi soir c'est le premier match de la Coupe du Monde, ça ne te fait rien si je vais le voir avec des potes?
- Heu je te rappelle qu'on se marie samedi, ça aurait été sympa qu'on passe la soirée ensemble...
- Mais enfin Chérie, tu ne te rends pas compte, la Coupe du Monde c'est tous les quatre ans, je ne peux pas rater ça!!!
/ Genre, c'est comme si la comète de Halley passait au dessus de chez nous et venait déposer sur notre balcon un chaudron magique plein de pièces en or /
- Bah oui, mais notre mariage c'est une fois dans une vie, alors j'aurais bien aimé passer la veille en ta compagnie. Je n''ai pas super envie d'être seule.
... Réflexion intense de la part de ma tendre moitié, son sourcil se fronce pour indiquer qu'il réfléchit à ce dilemme d'une intensité Shakespearienne. Il sait que s'il dit la "mauvaise" chose il s'expose à un "flying cendrier" ou un "flying Chardonnay"...
- Mais tu sais bien que ma mère est là, cela résout le problème, si ça t"embête d'être seule, elle peut venir passer la soirée avec toi! Tu sais bien que samedi je serai là! 

Réflexion ultra-rapide de mon coté, il n'a pas le temps de voir mon sourcil se froncer. Je suis en train de me demander si samedi soir, pour la nuit de noces, je ne vais pas abandonner mon projet de dessous comestibles/en dentelle rose et léopard pour aller passer la soirée ailleurs, sur la planète où vivent les femmes, et le laisser à son triste sort, devant Patrick Sébastien, avec un bol de croquettes...
Je suis assez tentée d'organiser un apéro géant Facebook dont le thème serait "Si toi aussi tu vis la vie de Raymonde Bidochon". Je crois qu'on serait nombreuses à se tenir la main.

7 commentaires:

Fabienne a dit…

OUi bon en même temps tu places haut le niveau d'exigence ma Caro ! Un soir de coupe du Monde !:-)

Gaëlle a dit…

C'est le premier match... cette histoire ne me surprend pas.
Je comprend ton désespoir devant la cause masculine. Tu n'as qu'à en profiter pour te faire une petite soirée avec des copines!!

Bisous.

P'tit Lilli a dit…

n'oublie pas le béret, la baguette et le saucisson !
ah et aussi le litron !
t'es où cet AM ? coiffeur, essayage de la loooooongue robe ?

Anonyme a dit…

En plus, la veille du mariage, je crois, ne se passe pas avec le futur marié :)
mais dilemme, dilemme... je comprends également ton point de vue, surtout si son explication tient en un match de foot (ç'a aurait été le 15 de france j'dis pas!!), courage pour ces derniers jours ;)

Virginie a dit…

euh... l'anonyme c'est moi, virginie, alias eithelmel ;)

Delphine a dit…

proverbe à méditer: "Pour faire un bon mariage, il faut que le mari soit sourd et la femme aveugle." De Richard Taverner.

Anonyme a dit…

Ok, on sait que c'est difficile... Cela ne m'inspire que ces quelques mots... Allez la France !!!!!
Serge.