vendredi 22 janvier 2010

Cyril Paulus, un artiste tout sauf ordinaire...


Si Joni Mitchell avait eu un fils avec Alain Bashung, il l'auraient appelé Cyril...
Un visage d'ange et une voix qui vous donne envie qu'il vous chante des berceuses tous les soirs à votre chevet et vous borde... Un talent fou, et une simplicité qui font qu'il n'a pas l'air de prendre conscience de ses qualités. Il a l'air d'être un garçon qui débarque chez vous en dock Martens avec une bouteille de vin à la main et qui vous dit gentiment que votre chanson préférée, c'est la numéro 9.

J'ai pris conscience du talent de ce jeune artiste un jour ordinaire, dans un lieu ordinaire: je faisais mes courses dans une grande surface et j'ai entendu la douce mélodie de "C'est pour la vie". Cela a illuminé ma journée et j'ai chantonné cet air toute la journée... C'était en 2005.

Plus tard, son album "Banquise" m'a emmenée voyager dans ma tête et je garde un souvenir de l'année 2006 parsemé de ses mélodies. Chacune d'elles emmène un souvenir, comme les madeleines de Proust. On les déguste comme des macarons de Montmorillon et on en veut toujours plus! La musique est liée à nos expériences et éveille tous les sens, et quand on joue en boucle un album, il devient la bande originale de votre vie.

Quand j'étais triste, j'écoutais "Banquise", et quand j'étais gaie "Dans le décors", en faisant du Air Guitar chez moi... J'ai aimé découvrir, et redécouvrir chaque chanson car les paroles Jane de Boy sont subtiles et ne s'offrent pas à vous comme cela. Il faut se poser, les entendre et les écouter, puis les comprendre. On comprend que "Banquise" parle de la drogue, "Un autre nom" (ma préférée avec "Dans le décors", mais non, je les aime toutes!) de l'adoption, "Tout doux, dors" d'une maman qui chante une berceuse à son grand fils en fin de vie...
On range le CD et on le ressort régulièrement pour se faire un fix et revoir sa vie défiler...

Et puis un jour on découvre que non seulement il a sorti un nouvel album, mais qu'en plus il a trouvé une solution de distribuer sa musique intelligemment, en cette période de crise un peu trouble où tout se télécharge illégalement.
Il est vrai que je suis la première à le faire, parfois par manque d'argent (il y a tant d'albums qui sortent tous les jours), un peu par rébellion (marre de télécharger des titres sur la "FNOUC" et avoir des DRM (protections) qui m'empêchent de copier les morceaux sur plusieurs supports... Marre de voir des albums à 20€, des concerts à 100€, alors que les maisons de disques s'engraissent et nous laissent exsangues... Sans parler des artistes qui se battent pour exister et ne touchent qu'une infime partie des royalties.

Cyril Paulus a eu l'idée génialissime de créer un site sur lequel on peut télécharger son dernier album "Mythique" pour la modique somme de 6,99€, et déjà, cela donne envie de l'offrir à plusieurs amis... On se demande même pourquoi personne n'y a pensé avant tellement c'est simple. Et on se dit que les personnes qui ont créé la loi Hadopi n'ont réuni que trois neurones pour imaginer qu'en allant contre les internautes ils allaient réussir leur mission punitive. Cyril Paulus innove car il va dans le sens du vent et vit avec son époque. 

Une inscription pour un mois permet de télécharger l'album, et c'est déjà trois fois moins cher que de le commander sur Amazon.fr ou l'acheter à la Fnac.
Choisissez 6 mois et nous recevrez la jaquette, 12 mois et vous aurez le dépliant. 1000€ et il débarque chez vous faire un concert privé (et vous border), heu non, ça c'est dans mes rêves...
Tout cela bien sûr vous donne droits à moult bonus...
Le site est lui-même novateur car l'artiste vous ouvre son appartement, chaque pièce recelant un nouveau trésor. Tout y est interactif, des morceaux de musique, des vidéos, des photos, c'est dix fois plus que ce qu'offrent les artistes de nos jours avec un album (dont toute une partie gratuite car on n'est pas non plus obligés de payer pour écouter).

Quant à l'album lui même, c'est en l'écoutant que l'on peut se faire la meilleure idée. On y découvre l'histoire de sa vie à demi mots ("Une histoire ordinaire"), le quotidien des rencontres amoureuses sur Internet ("Mythique"), les affres d'un amour qui meurt ou peut renaitre de ses cendres ("Aimer le pire").
Les influences musicales y sont fortes, sans pour autant y enlever son originalité. On sent que ce garçon a grandi en écoutant Depeche Mode, Goldman, les Beatles, les Cure et tant d'autres, et qu'il se nourrit aussi de musiques plus contemporaines comme Travis, Vertical Horizon et ColdPlay.
Il a fait les premières parties d'artistes francophones connus (Obispo, Garou, Natasha St Pier), écrit des mélodies pour la comédie musicale "Le Roi Soleil" ("Etre à la hauteur") et des tas d'artistes confirmés ou débutants.
On lui souhaite de devenir sa propre première partie, et monter au firmament des étoiles de la chanson, mais il est déjà à mi-chemin...

Découvrez le site de Cyril Paulus sur www.cyrilpaulus.com.

3 commentaires:

Magali a dit…

Merci pour ce très bel article sur Cyril PAULUS, c'est un artiste de grand talent mais malheureusement peu connu, je lui souhaite un buzz du tonnerre , encore merci pour lui !!
et vous autres lecteurs de ce blog courez sur le site cyrilpaulus.com !
Vous pouvez également venir vous inscrire sur le forum dédié à cyril paulus, "la fan'ily", qui telle une grande famille vous accueillera les bras ouverts ! (soit par le site cyrilpaulus.com, soit par http://forums.cyrilpaulus.com/index.php)
Tous derrière Cyril PAULUS et les 3 !!

Anonyme a dit…

cyrilpaulus.com à utiliser sans modération ! Encourageons un artiste de talent en avance sur son temps !! Elisa

lily2608 a dit…

Merci pour cet article qui transcrit exactement ce que je ressens pour la musique de Cyril Paulus. La BO d'une vie, c'est tout à fait...
Alors il faut pousser la porte de la maison de Cyril http://forums.cyrilpaulus.com.